Le dispositif sentinelles et référents associe jeunes et adultes pour repérer et prendre en charge des victimes de harcèlement.

Assurer le bien-être et la réussite de tous les élèves est l’objectif premier des établissements scolaires. Toutefois, des études sur le climat scolaire montrent que certains jeunes souffrent d’isolements, de violences et particulièrement de harcèlement à l’école. Ce fléau touche tous les milieux et se base souvent sur des critères aussi divers que ceux liés au sexe, à l'orientation sexuelle, aux origines, au physique, à la religion... Un phénomène qui génère beaucoup de souffrance, de violence envers soi et envers les autres et de discrimination, pouvant parfois mener à des situations extrêmes telles que le décrochage scolaire, l'addiction voir même le suicide.

Face aux enjeux du phénomène de harcèlement, un dispositif se met en place au lycée Merleau-Ponty.

Un dispositif sur la base du volontariat

L'originalité du programme Sentinelles et référents repose sur le fait qu'elle associe sur la base du volontariat, les jeunes, les sentinelles et les adultes, les référents

Les élèves sentinelles ont ainsi pour mission de repérer les situations individuelles, d’intervenir auprès des victimes, des témoins et de signaler les phénomènes de bouc-émissaire, les cas de harcèlement, de discrimination ou de tout autre phénomène, lié aux adultes référents de leur établissement.

Il s'agit d'adultes clairement identifiés au sein de l'équipe éducative ou du personnel scolaire administratif et technique, qui ont suivi en même temps que les élèves volontaires le programme sur quatre jours de la formation Sentinelles et référents.

Développer la confiance entre jeunes et adultes

Il s'agit aussi de développer une confiance nouvelle entre les jeunes et les adultes. Ce qui est fondamental dans ce programme, c'est que les jeunes ne soient pas vus comme des balances. Il s'agit au contraire de bienveillance. L'intervention ne se fait pas auprès des auteurs mais d'abord des victimes, des boucs émissaires et des éventuels témoins passifs

La démarche a en tout cas le mérite d'offrir des outils adaptés à une problématique présente dans tous les établissements scolaires.

Comment les contacter ?

Par courriel à l’adresse suivante : sentinelles-referents.Imp@hotmail.com